2020 marquera l’histoire et la mémoire des hommes par la terrible pandémie qui s’est propagée sur la planète, renvoyant notre condition humaine à la conscience de sa fragilité et nous contraignant à de sévères restrictions de notre vie sociale.

Beaucoup de nos compatriotes ont vécu dramatiquement l’épreuve de la contamination par la perte d’un proche ou d’un ami dans des conditions d’isolement déchirantes. D’autres, qui entrent dans la vie active, qui vivaient de petits boulots, qui sont privés d’enchanter nos vies de moments de fêtes et de convivialité, d’émotions artistiques et sportives, se précarisent et s’inquiètent de leur avenir.

De plus nombreux encore redoutent la perte de leur emploi ou de leur entreprise et appréhendent les conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire au terme de l’exceptionnel filet de protection mis en place par le gouvernement.

Tous doivent nous inspirer le devoir et la responsabilité de prendre soin de nous et de l’autre, en respectant strictement les consignes sanitaires et en nous faisant vacciner le moment venu pour tourner dès que possible la page de cette sinistre année.

Mais pour nous, 2020 restera malgré tout l’année du lancement de Territoires de Progrès, de son déploiement territorial et de sa structuration dans un contexte inhabituel et frustrant de confinement et de recours aux réunions virtuelles que permettent les progrès numériques.

Cette affirmation d’une identité sociale-réformiste assumée, républicaine, sociale, écologiste et européenne au sein de la majorité présidentielle n’est qu’au début de son histoire et de son projet de reconstruction d’une gauche de gouvernement moderne, adaptée à son époque et prête à en affronter les défis, ouverte à un dépassement des vieux clivages quand l’essentiel est en jeu ; une gauche partie prenante à part entière et sans double langage à la grande famille social-démocrate européenne.

Cette année 2020 a constitué pour nous, autour de Jean-Yves Le Drian et d’Olivier Dussopt, un moment rare de retrouvailles et d’enthousiasme collectif en cette année de plomb.

Avec 2021, nous abordons l’ardent espoir d’un progressif retour à la normale sanitaire au fur et à mesure des avancées de la campagne de vaccination.

Nous devons collectivement nous projeter dans la réanimation de notre vie sociale, économique et culturelle et retrouver le cours de nos projets personnels, avec le souci de ne laisser personne au bord du chemin, de préserver notre cohésion nationale, et de retrouver le chemin du désir et de l’espérance.

Le Comité exécutif, le Conseil national et le Conseil politique de Territoires de Progrès se joignent à moi pour vous souhaiter de prendre toute votre part aux promesses de l’année nouvelle et d’y associer tous ceux qui vous sont chers.

– Gilles Savary, délégué général de Territoires de Progrès

Merci et bravo à Charlotte et à tous les jeunes élu(e)s qui s’impliquent avec tant de détermination dans l’avenir de notre pays !

0 réponses

Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *