Après l’intervention du président de la République ce matin, les choses sont nettes. La République a un ennemi clairement nommé : l’islam politique qui n’est pas une religion mais un projet politique de destruction de la société. Enfin, Emmanuel Macron rompt avec la complaisance de certains responsables politiques qui, au nom d’une prétendue lutte contre les discriminations, renoncent à faire vivre partout la République. 

La République, c’est d’abord la laïcité qui protège la foi tant que la foi ne s’impose pas à la loi, et garantit surtout la liberté de conscience.

La République doit protéger nos compatriotes de confession musulmane au même titre que les croyants des autres religions et les non croyants. C’est pour eux aussi que l’islam radical doit être combattu avec la plus grande fermeté. 

Mais pour que la République soit respectée, elle doit tenir ses promesses. Promesse d’émancipation et d’égalité : égalité des chances et de dignité en étant intransigeante sur l’égalité femmes/hommes. 

Le président de la République a eu raison de mettre l’école laïque au coeur de la reconquête républicaine. Territoires de Progrès sera en première ligne de la reconstruction du Pacte républicain en participant activement à l’élaboration de la loi annoncée aujourd’hui. 

Face à cet acte de courage républicain du président de la République, tous les Français doivent se rassembler pour condamner tout racisme, notamment à l’égard de nos compatriotes musulmans.

0 réponses

Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *