Résultats élections 1er juin | Territoires de Progrès se réjouit et félicite ses 4 élus : Anne Boulo (Congo), Loïc Legland (Etats-Unis), Bruno Pludermacher (Allemagne) et Marc Villard (Vietnam) pour leur élection comme conseillers des Français de l’étranger.

Territoires de Progrès présente des candidats et apporte son soutien aux listes de la majorité présidentielle aux élections des conseillers des Français de l’étranger qui auront lieu les 29 et 30 mai prochains.

Ces élections sont essentielles pour la représentation des communautés françaises à travers le monde : 447 conseillers seront élus par les Français de l’étranger dans un total de 130 circonscriptions. Au 1er janvier 2021, le nombre d’inscrits au Registre des Français de l’étranger s’élève à 1 685 638. Suite au report des élections prévues initialement en mai 2020, ces conseillers siègeront pour 5 ans au sein du Conseil consulaire, instance de concertation et avis placée auprès des postes diplomatiques et consulaires. Le vote numérique est une des options qui sont proposées aux électeurs, facilitant la participation d’électeurs habitant souvent très loin du bureau de vote de leur consulat. 

Ces conseillers seront également grands électeurs pour les élections sénatoriales des Français de l’étranger en septembre 2021 et septembre 2023. Les 447 conseillers éliront également 90 d’entre eux pour siéger au sein de l’Assemblée des Français de l’étranger deux semaines par an à Paris.

Une dizaine d’adhérents de Territoires de Progrès se présentent à ces élections, en particulier notre co-déléguée pour les Français de l’étranger, Véronique Revoy, candidate sur la circonscription pour la Norvège et l’Islande.

Territoires de Progrès présente également des candidats en Europe, Amérique du Nord, Afrique et Asie.

Souvent le lieu de discorde entre associations de Français de l’étranger, l’élection des conseillers des Français de l’étranger revêt un vrai enjeu dans la vie politique française.

« C’est une vision solidaire de la vie française à l’étranger que nous défendons. Dans le contexte de pandémie, le gouvernement français a fait un effort conséquent pour venir en aide à nos compatriotes expatriés en difficulté, notamment les familles boursières, les personnes démunies et les entrepreneurs en souffrance », explique Gilles Savary, délégué général de Territoires de Progrès.

« Nous souhaitons pérenniser cet engagement et être davantage au contact des Français à l’étranger. C’est le sens de notre soutien et de la présence d’adhérents de Territoires de Progrès sur les listes d’union de la majorité présidentielle avec La République en Marche », ajoute Véronique Revoy.

Contact : Véronique Revoy | veroniquerevoy@territoiresdeprogres.com


0 réponses

Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *