En prenant connaissance du nouveau gouvernement, Territoires de Progrès se félicite de la promotion de Jean-Yves le Drian, numéro 2 du gouvernement, et d’Olivier Dussopt, qui ont présidé à sa création, ainsi que des responsabilités éminentes renouvelées à Florence Parly et Olivier Véran.

Avec la nomination de Barbara Pompili à la Transition écologique, d’Elisabeth Borne au Travail, de Brigitte Bourguignon à l’Autonomie, d’Emmanuelle Wargon au Logement, d’Eric Dupond-Moretti à la Justice, de Julien Denormandie à l’Agriculture et d’Annick Girardin à un nouveau ministère de la Mer, particulièrement bienvenu, mais aussi de personnalités de droite à la fibre populaire comme Roselyne Bachelot ou Gérald Darmanin, la nouvelle équipe dessine un Gouvernement d’intérêt national plus que partisan. Nous saluons aussi les missions de citoyenneté et de porte-parolat confiées respectivement à Marlène Schiappa et Gabriel Attal.

Pour autant, Territoires de Progrès sera attentif au discours de politique générale du Premier ministre.

Nous attendons une association étroite des partenaires sociaux à la mise en œuvre d’une politique volontariste de protection de l’emploi et de relance économique pour affronter la crise économique et sociale qui est devant nous.

Nous attendons de ce gouvernement, à la fois qu’il réaffirme les valeurs de lutte contre les inégalités et les discriminations, mais aussi de laïcité et de respect de l’autorité publique qui constituent les conditions de notre liberté et le cœur du Pacte républicain.

Nous attendons qu’il tienne la promesse présidentielle de rééquilibrer les pouvoirs par une nouvelle étape de décentralisation associée à un réinvestissement de l’Etat et des services publics essentiels sur les Territoires.

Nous souhaitons qu’il associe à une grande ambition écologique pour le pays une politique publique d’accompagnement économique et social des transitions écologiques et énergétiques afin qu’elles constituent un espoir pour tous, plutôt qu’une crainte pour les salariés des secteurs qui y sont les plus exposés.

Au-delà du casting, c’est dans sa capacité à reconquérir la confiance des Français dans leur démocratie que l’on pourra juger de ce nouveau gouvernement.

A lire | Article CheckNews sur la présence des ministres issus de la Gauche

0 réponses

Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *