Territoires de Progrès se félicite du vote de la loi “confortant les principes républicains” en première lecture à l’Assemblée nationale. Avec cette loi, la République se donne les moyens de combattre tous ceux qui ont le projet politique de la détruire.

Dans le prolongement et fidèle à l’héritage de la loi de 1905 sur la séparation des églises et de l’Etat, elle réaffirme qu’aucune loi religieuse n’est au dessus des lois de la République. 

En défendant la liberté de conscience, elle protège tous les croyants, quel que soit leur culte. On ne peut que se féliciter de la large majorité avec laquelle la loi a été votée.  Dans le droit fil du discours prononcé par le Président de la République le 2 octobre dernier aux Mureaux, il appartient que la promesse républicaine d’égalité des chances soit concrètement respectée. Les récentes annonces du Président de la République concernant l’ouverture de nouvelles classes préparatoires aux écoles de la fonction publique vont dans ce sens.

Territoires de Progrès sera vigilant à la poursuite d’une véritable politique de lutte contre l’assignation à résidence.


La République sera respectée parce que nous la ferons aimer.

0 réponses

Commentez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *